ASTRUC Julie

Juriste

Julie Astruc intervient principalement en Droit de la distribution et Franchise au sein du Département Distribution Concurrence et Consommation du cabinet. Elle opère en droit commercial, droit de la consommation, droit de la concurrence et droit des contrats.

CARRIÈRE :

 

Juriste, Simon Associés, depuis septembre 2021

 

Juriste stagiaire, Simon Associés, décembre 2020 à mai 2021

 

Juriste stagiaire, CCI Paris IDF, juin à novembre 2020

 

FORMATION :

 

Master 2 Droit économique de l'Union Européenne, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2020

 

Master 1 Droit international et européen, Université Aix-Marseille, 2019

 

Diplôme Universitaire Etudes juridiques comparés, Université Aix-Marseille, 2019

 

LANGUES PARLÉES : 

Français Anglais

Lire plus

Sommaire

Les plus vus

some
Élément d’équipement dissociable – Feu ! dans la garantie décennale
Cass. civ. 3ème, 14 septembre 2017, n°16-17.323 […] les désordres affectant des éléments d’équipement, dissociables ou non, d’origine ou installés sur existant, relèvent de la responsabilité décennale lorsqu’ils rendent l’ouvrage dans son ensemble impropre à sa destination. Dans un arrêt rendu…
some
Caducité de plein droit de la promesse de vente en cas de défaillance de la condition suspensive
Cass. civ. 3ème, 9 mars 2017, n°15-26.182 La Cour de cassation précise le sort de la promesse synallagmatique de vente assortie de conditions suspensives non réalisées à la date fixée pour la réitération de la vente. Ce qu’il faut retenir : La Cour de…
some
VEFA – Causes légitimes de suspension du délai de livraison
Cass. civ. 3ème, 29 juin 2017, n°15-27.542 Dans la vente en état futur d’achèvement, les jours d’intempéries antérieurs à la date d’acquisition peuvent ne pas être considérés comme causes légitimes de suspension du délai de livraison. Ce qu’il faut retenir :…
some
Vente immobilière : l’obligation de publier une assignation en nullité ne porte pas atteinte au droit d’accès au juge
Cass. civ. 3ème, 22 juin 2017, n°16-13.651 L’obligation de publier une assignation en nullité de vente immobilière dans les registres du service chargé de la publicité foncière, prévue à peine d’irrecevabilité de la demande suivant le décret n°55-22 du 4…